117, rue du président
Kennedy
331110 LE BOUSCAT
Tél 05 56 08 79 22
Fax 05 56 08 52 97
accueil.ste.anne@wanadoo.fr
ERASMUS

ERASMUS +Ecole

« Game As a Method of Education »

La première rencontre internationale a eu lieu !





C’est pendant la semaine du 11 au 15 décembre que la première rencontre entre les collaborateurs européens du projet Erasmus « Game As a Method of Education » a eu lieu.

Afin d’ouvrir cette première réunion, les enfants composant « l’Erasmus team » ont présenté un discours d’accueil à leur encontre. Celui-ci fut particulièrement apprécié par les collaborateurs européens.
La matinée fut ensuite consacrée après une visite de l’établissement à la présentation des systèmes scolaires nationaux de chaque pays et des écoles de ces derniers, tout cela en présence de Monsieur VINCENT, adjoint au maire de la ville du Bouscat, de Monsieur MORISSET inspecteur de l’Education Nationale, de Monsieur Stéphane CHASSARD-GUILLARD adjoint à la direction diocésaine, de Sœur Christophe représentante de la tutelle, ainsi que d’un journaliste travaillant pour le journal « Sud-Ouest » Monsieur PECH qui a rédigé un article sur cette rencontre dans le journal paru le 21 décembre 2017.
Pendant cette matinée, chaque partenaire a fait la présentation de son école nous faisant part du nombre d’enfants, d’instituteurs, des matières enseignées, de l’organisation de la journée mais aussi de ce qui était mis en valeur dans chaque école. Ensuite, c’est sur les différents systèmes scolaires que les partenaires étaient concentrés. Il était donc question de comparer les calendriers, les différents cursus scolaires, les systèmes hiérarchiques, ainsi que les différents programmes des écoles dans chaque pays.

Durant la dernière matinée un temps d’observation dans une classe maternelle et une classe primaire a été organisé afin que chacun puisse voir concrètement comment se déroulent les enseignements. Au cours de cette matinée, les partenaires ont vu la diversité des moyens employés par les enseignantes ainsi que la posture de ces dernières face aux élèves. Ils ont comparé avec leurs propres méthodes, et nous ont appris à cette occasion les différences qui peuvent exister avec leur pays.
Lors de cette visite, les enfants, ravis de rencontrer les collaborateurs, ont essayé de communiquer avec eux. Des jeux ont été organisés de manière impromptue dans certaines classes, il y a même eu échange de chanson ! La semaine fut organisée de façon à ce que les matinées soient consacrées à l’organisation du projet Erasmus par rapport aux prochaines actions (étude en détail des manuels scolaires, concours de logo, création d’un site web dédié à ce projet, vidéo conférence pour les enfants, jeu reflétant nos traditions et notre culture), et les après-midi à des activités permettant de faire découvrir la ville de Bordeaux à nos invités (visite de Saint-Emilion, de Bordeaux centre et de son histoire, et Cap sciences). De plus, un retour a été fait sur les questionnaires qui vous ont été communiqués, nous avons comparé les résultats avec les autres pays. Un questionnaire sera à nouveau proposé en fin de projet.

La prochaine étape maintenant pour les enseignants est la mobilité à Rhodes pendant la semaine du 19 au 24 mars 2018. Les enfants quant à eux vont se consacrer au logo et au jeu. De belles activités en perspective !

Article Sud Ouest.

To learn is a game

L’affiche est à présent dans notre cour à l’entrée de l’école !
Ce mois de novembre est consacré à un travail sur u n pré-test dans tous les pays partenaires. Plus précisément, les élèves de CM1, quelques parents et toutes les enseignantes de l’école sont soumis à ce questionnaire. Ce  dernier permet de faire un premier sondage pour avoir une vision globale de ce qui peut causer  l’absentéisme et le décrochage scolaire selon tous les points de vue.
Les questions posées aux enfants portent sur les probables causes de l’absentéisme selon leur point de vue, aux parents sur leur perception de la relation de leur enfant à l’école, et aux enseignantes sur leur méthode de travail.
Lors de la rencontre avec les collaborateurs des au tres pays en décembre à Sainte-Anne les résultats de ce questionnaire seront étudiés, analysés et comparés afin de mieux comprendre ce qui peut cause r l’absentéisme à l’école.

De plus, ce mois-ci, la nouvelle Erasmus team s’applique à faire des fiches pays afin de faire connaissance sur les pays participant au projet.
Ainsi, grâce à leurs recherches et à un travail d’équipe de synthèse, 5 fiches pays seront réalisées et affichées au sein de l’école. Vous pourrez dès lors vous aussi savoir ce que l’on peut manger en Lituanie, ou en Hongrie, ou même voir des monuments célèbres de Grèce, d’Espagne ou de Turquie.





« Communiquer, partager, travailler, s’amuser, c’e st notre projet de cette année »

Grâce à l’Agence européenne Erasmus, 6 pays d’Europ e s’engagent ensemble dans un nouveau projet consistant à lutter contre l’absentéisme en classe et le  décrochage scolaire. Notre école Sainte-Anne s’est alliée à ce projet et s’engage à construire des jeux dans plusieurs matières. L’idée est de réfléchir à la manière d’intégrer des stratégies ludiques dans l’environnement de l’école pour décroître l’attitude négative des élèves et leur stress vis-à-vis de l’apprentissage scolaire. Ainsi, la Turquie (pays coordinateur), la Grèce, l’Espagne, la Lituanie, la Hongrie et la France vont échanger des expériences et des pratiques sur l’app rentissage basé sur le jeu et vont collaborer pour mettre au point des matériaux pédagogiques pendant deux ans. Depuis le début du mois d’octobre, des groupes de travail ont été mis en place les lundis et mardis. Nous avons créé « The Erasmus Team ». Les délégués de classe ainsi que quelques uns de leurs camarades ont réfléchi à l’élaboration un grand panneau afin de communiquer et de lancer le projet. Au cours de l’année, les groupes de travail évolueront, afin de permettre au plus grand nombre de participer. Prochaine étape : l’accueil de la délégation européenne la semaine du 11 au 15 décembre.